Château de Hohenschwangau

Publié le par Béa de graphologie 17

    Schwangau.jpg

Faites moi un cygne     blason de Schwangau     blason de Schwangau  

cygne

Château de Hohenschwangau

                
                 

L'édifice semble trôner au-dessus du village entre des ifs et des saules pleureurs centenaires. A ses pieds se blottit le Alpsee, ce lac aux eaux d'émeraude.

chateau-Hohenschwangau3.jpg

Le château a été mentionné pour la première fois au XII siècle comme le château "Schwanstein", résidence des seigneurs de Schwangau. Au cours des siècles, le château changea de nombreuses fois de propriétaires et a été détruit à plusieurs reprises.

 

 

Le roi Maximilien II de Bavière (alors encore Kronprinz Maximilien) l'acquit en 1832. C'était une ruine qu'il fit restaurer dans le style néogothique (1837) C'est ce château qu'on peut visiter aujourd'hui. Parmi les architectes engagés pour cette restauration, on trouve le décorateur et peintre de théâtre Domenico Quaglio le jeune(1787-1837).

    chateau-Hohenschwangau.jpg   

Au début du XIXe siècle, le château Schwanstein prit le nom de Hohenschwangau et celui d'Hinterhohenschwangau devint Neuschwanstein. chateau louis II

Le château a servi de résidence d'été à la famille royale de Bavière.  Louis II y passa une partie de son enfance.

Sa mère Marie de Prusse (1805-1889) a vécu encore presque trois ans après le décès de son fils à Hohenschwangau avant qu'elle n'y décède. Son beau-frère, le prince régent Luitpold de Bavière a vécu au 3e étage du bâtiment principal. Il y installa l'électricité en 1905 et un ascenseur électrique. Luitpold mourut en 1912 et le château devint un musée au cours de l'année suivante.

Pendant la Première Guerre mondiale et de la Seconde Guerre mondiale le château n'a subi aucun dommage. En 1923, le Langtag de Bavière a reconnu à l'ancienne famille royale le droit d'y résider.      

De 1933 à 1939, le prince héritier Rupprecht de Bavière et de sa famille utilisa le château comme résidence d'été, et il continue d'être une des résidences préférées de ses successeurs.

En mai 1941, Adalbert de Bavière, destitué de l'armée, se retira dans le château familial de Hohenschwangau, où il vécut jusqu'à la fin de la guerre.

Le propriétaire actuel du château est le « Wittelsbacher Ausgleichsfonds ». (Fonds de compensation des Wittelsbach). L'aménagement intérieur a été conservé en l'état.      

 

Hohenschwangau.jpg

Béa de graphologie 17

Publié dans Bavière

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Maous Artiste Défiant l'Olibrius (c) 25/01/2012 17:36


Ah, tu me fais rêver...
Bien amicalement, maous

Béa de graphologie 17 25/01/2012 17:56



Ca me fait plaisir de te faire rêver, merci ma chère MA.


bisous