Attention au sucre "raffiné"

Publié le par Roberta

Voilà un article de la plus haute importance pour moi, je le partage avec vous mes copinautes, je l'ai trouvé sur e-santé.fr :

Notre consommation de sucre blanc raffiné a littéralement explosé.


La consommation de sucre est passée de 5kg par an et par personne en 1830, à 35 kg en France en 2000, voire 70 kg aux Etats-Unis (1).

Le sucre possède un index glycémique très élevé.


Le sucre que nous mangeons est transformé dans l'organisme en glucose, forme directement utilisable par les muscles, les organes et le cerveau. Mais le sucre raffiné a la particularité d'avoir un index glycémique élevé, c'est-à-dire qu'il se retrouve très vite dans le sang. En réponse, notre organisme libère immédiatement beaucoup d'insuline pour favoriser la pénétration de ce glucose dans les cellules et diminuer la glycémie.

Enfin, la sécrétion d'insuline s'accompagne de la libération d'une autre molécule, l'IGF pour insuline-like growth factor. Or l'IGF a la caractéristique de stimuler la croissance des cellules.

 
Le sucre nourrit les tumeurs.


L'IGF favorise la croissance des cellules, dont les cellules cancéreuses, mais elle stimule également la production de facteurs de l'inflammation, qui, eux aussi, profitent aux tumeurs.

Au final, l'insuline et l'IGF encouragent la prolifération des tumeurs, mais aussi leur capacité à envahir les tissus voisins.

C'est ainsi que le sucre aide les tumeurs à se développer. Autrement dit, plus on mange de sucre, plus notre risque de cancer est élevé. L'explosion de notre consommation de sucre raffiné explique certainement l'épidémie de cancer actuelle !

Pour preuve, voici les résultats de quelques études citées par David Servan-Schreiber dans son livre " Anticancer " (un excellent livre) : " chez des femmes de moins de 50 ans, celles qui présentaient le plus haut taux d'IGF avaient 7 fois plus de risque de faire un cancer du sein " par rapport aux femmes qui avaient le taux le plus bas. Ce même phénomène a été observé pour le cancer de la prostate, avec un risque 9 fois moins élevé. L'index glycémique est aussi associé au cancer du pancréas, du côlon et des ovaires.

 

Contre le cancer, mangeons moins de sucre


Une des pistes de recherche pour mettre au point de nouveaux médicaments contre le cancer porte sur des molécules capables de réduire les pics d'insuline et d'IGF dans le sang.

Mais sans attendre, nous pouvons dès à présent réduire notre risque de cancer en mangeant moins d'aliments à index glycémique élevé, soit moins de sucre et moins de farines blanches, qui ont elles aussi un index glycémique élevé.

En pratique, contre le cancer, moins de :

Sucre dans le thé ou le café.
Desserts sucrés (exception des fruits).
Confiseries.
Sodas et boissons sucrées.
Farines blanches et céréales raffinées.
Riz blanc.
Pommes de terre.

A remplacer par :

Des substituts naturels du sucre (stévia, xylitol, sirop d'agave).
Des farines et céréales complètes.
Du riz complet, basmati ou thaï.
Des légumes et légumineuses.
Des fruits naturels.

A noter que moins de sucre, c'est moins de cancer, mais c'est aussi moins de diabète, d'obésité et de maladies cardiovasculaires...

Je suis déjà tous ces conseils.
Bien à vous



 

Publié dans alimentation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

micromicro 03/02/2010 09:18


  Moi  aussi  ,  je me  force a    manger  sucré  le  moins
possible.....   malheureusement     la  gourmandise  ,  on  le  sait , est    vraiment   un 
vilain  défaut  ,  Pierre .  


Roberta 03/02/2010 10:11


C'est bien de faire des efforts. C'est une question d'habitude alimentaire.
merci Pierre pour ce comm. bon mercredi, à bientôt


toumi 28/01/2010 20:10


très intéressant
plus on mange sucré et plus on a envie d'en manger...
question d'habitude , de mentalité
ça va venir mais les vendeurs de sucre ... vont pas être contents!!
est ce que le miel est considéré comme un mauvais sucre ?


Roberta 28/01/2010 21:11


Tous les vendeurs d'alimentation industrielle ne vont pas être contents !!! Mais ils se sont trop engraissés sur le
dos de notre santé, ce sera un juste retour des choses.
Le miel bio par exemple est très difficile à obtenir à cause des pesticides dans les champs, ce n'est pas un mauvais sucre, mais du sucre tout simplement à consommer avec modération.
ciao, ciao Toumi


jacques87220 28/01/2010 06:16


Bonjour Roberta
Je n'ai jamais été "desserts" et pourtant le diabète de la conquantaine m'a atteint!! Et c'est seulement maintenant que j'ai envie de choses sucrées!!
Cet article est bien mais sera t il suivi? je ne sais pas!!
Bonne journée et bisous a toi
Jacques


Roberta 28/01/2010 09:34



C'est ma nouvelle ligne de conduite. Il me paraissait important d'avertir.
bisous



Elie :0059: 28/01/2010 05:16


Merci de ces précieux conseils! Bisous et belle journée!


Roberta 28/01/2010 09:27



Merci Elie, belle journée à toi aussi, bisous



kimcat 27/01/2010 17:06


Merci ma chère Roberta pour tous ces conseils...
Je commence à les suivre... en mettant dans mon café ou mon thé du sirop d'agave... Sinon je ne mange pas trop sucré... (pas très gourmande de confiseries et gâteaux). je ne bois pas de
sodas...
Bisous mon amie
Béa (un peu patraque car enrhumée...et je me dope au miel...)


Roberta 27/01/2010 21:15


C'est bien ma Béa d'avoir commencé à suivre ces conseils, c'est tellement important pour nous et pour tout le monde
aussi.
J'espère que tu vas aller mieux, que les vilains microbes vont partir.
bonne soirée, bisous, bisous


Maous Artiste Défiant l'Olibrius 27/01/2010 15:06


Tu m'apprends quelque chose.
J'ai réduit ma consommation de sucre dans le café et le thé. Quand je fais un gâteau, (tu connais la tradition du Kaffee et Kuchen), je réduis aussi la quantité de sucre de canne. Les recettes sont
toujours données avec beaucoup trop de quantité de sucres.
On ne dit rien sur le miel car je sucre le yaourt avec du miel.
En tout cas, ton article est très intéressant.
Merci des conseils, Amicalement Maous


Roberta 27/01/2010 21:11


Merci MA, pour nous ce sont d'excellents conseils, maintenant c'est également bon pour tout le monde. Je mange du
miel moi aussi tous les matins. C'est un produit naturel mais il ne faut pas non plus en consommer trop car cela reste du sucre malgré tout.
bisous, bisous


LE CHEMIN DU BONHEUR 27/01/2010 10:43


Combien de temps, faudra t'il pour que ces conseils de simple bon sens soient suivis d'effet ?
Le problème c'est que souvent (avant que les ennuis de santé ne commencent vraiment) les gens se sentent immortels...
Tu as donc bien raison de suivre ces conseils et le livre de Servan Schreiber est vraiment très bien.
Bisous


Roberta 27/01/2010 11:22



merci Joëlle.
Je n'avais pas pensé à cette question, je ne sais pas en fait. Je crois qu'il est nécessaire de se désintoxiquer de l'alimentation industrielle mais pour cela il faut quand même faire des efforts
et cuisiner. De toute façon on a tout à gagner, je pense qu'en quelques mois les effets sont déjà sympas. Mes propres analyses de sang ont toujours été très bonnes, au minima même, comme quoi
!
J'applique tous ces bons conseils à toute ma famille.
bisous



witney 27/01/2010 10:35


et si on prend du sucre roux ? pas raffiné déjà et on en met moins... sinon je suis bien d'accord avec ce que tu nous écris, merci et bon mercredi - bisous


Roberta 27/01/2010 11:04


du sucre reste du sucre, non raffiné c'est nettement mieux, alors c'est bien de limiter sa consommation.
Bien se nourrir est une vraie question de santé.
bon mercredi à toi aussi, bisous